Comment soigner un joueur compulsif ?

Comment soigner un joueur compulsif ?

Définition du joueur compulsif

Le joueur compulsif est une personne qui a une dépendance aux jeux d’argent. Cette addiction peut se traduire par une mise d’une certaine somme d’argent sur différents jeux de hasard tels que les machines à sous, le poker, les paris sportifs et autres.

Le risque majeur qu’encourt le joueur compulsif, c’est de s’endetter. En effet, il mise souvent de grosses sommes d’argent, au point de se mettre dans une situation financière très difficile.

Détecter un joueur compulsif

Détecter un joueur compulsif

Pour détecter un joueur compulsif, il faut observer des signes récurrents tels que :

  • La fréquence des visites dans les casinos ou les salles de jeux d’argent.
  • La somme d’argent qu’il mise régulièrement.
  • La négligence de ses autres activités au profit des jeux.
  • Le mensonge ou la dissimulation de ses pertes financières.

Eviter les dettes et les risques

Eviter les dettes et les risques

Pour éviter les dettes et les risques liés à la pratique des jeux d’argent, il est important de :

  • Avoir une gestion financière saine.
  • S’informer sur les probabilités de gains et de pertes des différents jeux.
  • Fixer des limites de mises raisonnables.
  • Arrêter de jouer dès que l’on a atteint la limite fixée.
  • Emprunter une attitude responsable et raisonnable envers l’argent et le jeu.
  • Eviter de jouer sous l’emprise de l’alcool ou de la drogue.

Comment soigner un joueur compulsif ?

Comment soigner un joueur compulsif ?

Le soin d’un joueur compulsif passe par une prise de conscience de l’addiction et la nécessité de se faire aider. Dans un premier temps, il est important de se tourner vers une personne de confiance pour en parler et pour être soutenu.

Il est également recommandé de consulter un professionnel tel qu’un psychologue, ou un addictologue, spécialiste des addictions. Le patient sera pris en charge par un suivi psychologique afin de comprendre les causes de son addiction et les mécanismes qui ont contribué à la développer.

Le traitement prendra en compte les caractéristiques de l’individu et les circonstances de son addiction. Il est possible que le patient ait besoin d’un traitement médicamenteux afin de limiter ses envies de jeux.

Les autres types de soins

Outre les soins psychologiques et médicamenteux, il existe d’autres types de soins qui peuvent s’appliquer aux joueurs compulsifs. Parmi eux, on peut citer :

  • L’hypnose : qui permet une réorientation de l’esprit et des habitudes de vie du patient.
  • La thérapie comportementale et cognitive : elle admet une reconstruction des croyances négatives de l’individu à propos de lui-même associées aux jeux.
  • Les groupes de soutien : Des groupes tels que Gamblers Anonymous, offrent un cadre d’échange et de partage sécurisé pour les malades qui souffrent d’addictions au jeu.

Que faire en cas de rechute ?

Les rechutes sont fréquentes lors de l’addiction au jeu. Dans ce cas, il est important de ne pas se culpabiliser, d’en parler et ne pas hésiter à demander de l’aide. Le suivi médical et psychologique sera renouvelé et les professionnels dispensateurs de soins devront trouver un traitement adapté aux circonstances.

Conclusion

La dépendance aux jeux d’argent peut mener à des dettes et des risques financiers majeurs. Pour soigner un joueur compulsif, il est important de détecter rapidement les symptômes, de consulter des professionnels adaptés et de trouver un traitement approprié. Une attitude responsable à l’égard de l’argent et des jeux est une des meilleures préventions contre cette addiction.